Étude urbaine stratégique et opérationnelle NPRU — Limay (78)

MISSION : MAITRISE D’OEUVRE COMPLETE
moe : graal architecture // tetra // paris sud-est aménagement // capterre
moa : gps&o – grand paris seine et oise
surface : 90 ha
coût du projet : /// M€ ht
calendrier : 8 mois de mission // restitution des études 12/2019

Le Grand Paris Seine et Oise (GPS&O) et la ville de Limay, lancent une étude urbaine, à but opératif, pour présenter un plan de transformation à l’ANRU, du QPV de Limay Est. Rassemblant deux macros quartiers au nord et au sud de la frange Est de la ville, le périmètre des Quartiers Prioritaires de Ville, intègre huit entités différentes. Bien que la priorité af chée par l’Anru converge principalement sur le quartier nord des Hautes Meunières et sur sa transformation opérative, nous avons présenté une approche globale à partir d’un périmètre plus large du QPV lui-même. Ainsi nous sommes arrivées à présenter une vision pour la frange urbaine Est de la ville, nommée Limay Grand-Est.

le diagnostic paysager

LA STRUCTURE PAYSAGÈRE – NATURE ET ESPACES

Au sein du Nouveau Programme de Rénouvellement Urbain sur les secteurs des hautes/basses Meunières et Champarts/Wilson/La Chasse, intégrés au QPV Centre-Sud de Limay, nous avons pu identifier trois échelles d’investigation afin de fonder la phase diagnostique du projet à venir :

– La « COULEE VERTE » qui permette d’aborder
la liaison paysagère à l’échelle de la commune et d’imaginer un traitement homogène d’une grande partie d’espaces ouverts,
– Les « FRANGES OPERATIONNELLES » qui permettent de traiter les relations du quartier dans le tissu urbain.
Les termes comme « désenclavement », « ouverture», « couture » s’appliquent à cette frange d’épaisseur variable qui restructure les abords des ilots affectés par la transformation,
– Les « CŒURS DES ILOTS » feront l’objet d’opérations ponctuelles de transformation et changement de hiérarchie des espaces existants. Tout en conservant la structure générale.

PARCOURS ET VUES DU GRAND PAYSAGE
TOPOGRAPHIE ET STRUCTURES PHYSIQUES DES ESPACES OUVERTS

l’étude urbain

La ville de Limay a adopté une hiérarchie urbaine assez particulière. Bien qu’un tiers du tissu urbain, y compris la gare, se trouve à l’est de la départementale D983, la ville habitée semble s’arrêter à l’infrastructure. En effet à l’est de la D983, c’est un quartier tertiaire, commercial et productif, qui continue de se développer. Cette division identifie la route comme une véritable frange urbaine incomplète, faite aujourd’hui plus d’un paysage routier que d’un morceau de ville.

La bien nommée «coulée verte», partie de la boucle des loups (parcours circulaire autour de la ville), prend ainsi toute l’importance dans notre étude, a n de lier le QPV à son environnement.
Cette frange incomplète devient ville et impulse la manière de transformer les deux grands quartiers sociaux en tissu urbain.

SCHEMA DE TRANSFORMATION DU QUARTIER NORD